scroll to top

Nouveautés Twitter : quel impact pour le community manager ?

18 Mai 2015   //   par Steve Bonet    //  Pas de commentaire

Periscope, intégration de tweets avec possibilité de commenter, test sur l’intégration d’application dans les profils de marques : l’Oiseau Bleu se réinvente en quelques innovations bien senties. A destination des particuliers ou des marques, ces évolutions fluidifient le service et permettent, petit à petit, de le faire évoluer. Et le community manager là-dedans ?

Parcourez la frise ci-dessus pour découvrir les modifications de Twitter entre janvier et mai 2015.

 

Twitter, depuis des années, c’est avant tout la plateforme la plus réactive des réseaux sociaux, une sorte de tchat à l’échelle planétaire. Comblé par son succès, rattrapé par son besoin de rentabilité, le réseau se doit d’innover en permanence mais, aussi, de trouver des débouchés rentables pour ne pas freiner son développement et continuer à attirer les investisseurs… Tout en contrôlant la concurrence.

Avec l’émergence de Meerkat, Twitter se devait de réagir en proposant son propre service de diffusion de vidéos en temps réel, ce qui fut chose faite avec Periscope. Entre ouverture pour les annonceurs, développement pour les utilisateurs et croissance pour les investisseurs, les community managers doivent se frayer un chemin et se projeter à moyen terme sur ce qui importe pour conserver une efficacité maximale.

Periscope : Twitter et la course au temps réel

Appli Periscope, par Twitter

Alors que Meerkat recevait les honneurs du festival SXSW en mars dernier, Twitter préparait dans le même temps sa contre-offensive, nommée Periscope. Aujourd’hui, la bataille engagée reste rude et, quelques jours après l’annonce par Meerkat de la possibilité de se connecter avec Facebook, l’appli de diffusion de vidéos de Twitter offre la possibilité de ne plus passer par Twitter pour s’inscrire… Mieux : de se passer de Twitter tout court. De fait, .

Si Twitter doit rester le roi du « temps réel », d’où le rachat de Periscope pour investir le domaine de la diffusion sociale instantanée de vidéos, rien ne dit que la balance finisse par pencher de son côté plutôt que de celui de Meerkat : car même si Periscope a pris l’ascendant, rien n’empêche une réorientation stratégique d’une côté ou de l’autre, plus adaptée aux besoins d’un public spécifique. Pour le gestionnaire de communautés, le choix est difficile : faut-il investir ces nouveaux espaces de communication ? Si oui, lequel ? Pour l’heure, malgré les guides parus dans l’urgence ces dernières semaines, les annonces et améliorations en provenance des deux camps génèrent trop d’instabilité pour apporter une réponse claire aux besoins du community manager. Gardons en tête, toutefois, que , une donnée qui a de quoi pousser à tenter des choses.

 

Les citations de tweets, ou comment débrider Twitter

Limité, Twitter ? Si la contrainte des 140 signes a forgé l’identité – et le charme – du réseau social, l’équation n’en est que plus compliquée pour la plateforme : Contourner la limite de caractères oblige à quelques acrobaties qui, de fait, se révèlent être de bien belles inventions, à l’image de la citation de tweets. Plus esthétique, plus souple, la nouvelle formule économe en caractères permet aussi des effets de style et une certaine profondeur dans la rédaction. De quoi stimuler, à leur tour, les community managers.

(Note : Twitter, il ne te reste plus qu’à repenser en conséquence le système d’exportation des tweets pour que le rendu des intégrations soit conforme, contrairement à l’exemple ci-dessus.)

Innovations des messages privés : de vraies fausses bonnes idées ?

messages privés twitter

Spam. A la vue de ce mot, nombre d’internautes sont déjà pris de frissons et de signes d’angoisse. En ouvrant la messagerie privée à tout le monde, abonnés, abonnements ou aucun des deux, Si cette libéralisation de la messagerie privée autorise une belle exploitation webmarketing, en ciblant certains mots-clés contenus dans les bios Twitter par exemple, des abus sont légitimement à craindre et mon clic droit de souris me dit que les marabouts en ligne ont encore de beaux jours devant eux.

En revanche, les discussions de groupes privées peuvent, elles, constituer une véritable amélioration de l’expérience d’utilisation… Sans risquer, cette fois, que quelqu’un s’immisce sans y être invité ! Et si l’intérêt réside avant tout dans la possibilité de commenter à l’abri des regards ce qui se passe sur Twitter sans quitter Twitter, il y a fort à parier que le système est en train d’ouvrir de nouvelles portes pour le Service Après-Vente et les relations clients, ou CRM.

Firehose : des données pas vraiment données

Firehose, banque de données de Twitter

Firehose, c’est un peu l’énorme robinet de données de Twitter. En fermant l’accès à cette banque de ressources à ses deux principaux revendeurs, Twitter se fait le grossiste unique de son propre contenu, cette réorganisation permettant à la plateforme à l’oiseau bleu de récupérer la manne financière associée à son exploitation. Si quelques outils devraient s’en trouver affectés avant de repasser directement par Gnip (la plateforme de gestion des données analysées de Twitter) pour récupérer ces data, la principale information est que Twitter a grand besoin de monétiser ce qui peut l’être, comme en témoignent ses résultats boursiers. Toutefois, cette volonté d’optimisation pourrait tout aussi bien donner naissance à de nouveaux outils d’analyse, afin de vendre au mieux cette manne de données ; ce qui serait une bonne nouvelle potentielle pour les CM.

Et le CM dans tout ça, de quoi rêve-t-il ?

A l’avenir, Twitter pourrait bien proposer de nouvelles options, telles que les publicités intégrées pour applis, sujet déjà abordé en 2014.

 

Pour l’heure, les community managers espèrent quelques améliorations significatives. en ce qui concerne :

  • La possibilité de programmer un tweet sur Tweetdeck, même s’il contient plus d’une photo ;
  • L’intégration des Trending Topics, les « Tendances Twitter », à ce même Tweetdeck ;
  • Une amélioration du calendrier, qui passe notamment par plus de sources pour alimenter les contenus ;
  • Des exports de statistiques (analytics) plus clairs, donc plus facilement utilisables ;
  • Une intégration des tweets citant d’autres tweets à la hauteur de leur rendu graphique sur la plateforme (voir exemple ci-dessus).

Ne soyons pas trop impatients : au rythme où vont les évolutions en 2015, il se pourrait bien que certains de ces vœux soient exaucés. Et si, dans sa frénésie actuelle, le réseau social rachète des applications, en inspire beaucoup et en fait parler d’autres, c’est aussi la confirmation que son développement passe inéluctablement par le mobile.

Steve


Pas de Commentaire
Rétroliens
Laissez un commentaire

Pour valider votre commentaire, sortez votre calculatrice ! *
Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

* Champs obligatoire


Articles Récents


logo moderation atchik-services
GeneraTweet : un nouvel outil pour partager vos articles sur Twitter by Atchik Services
Derniers Tweets
Derniers commentaires
  • Avatar Utilisateurwww.swisstomato.ch { Bonjour, Merci pour cette longue liste d'outils } – 20 Mar, 6:10
  • Avatar UtilisateurAlbane Flamant { Très bonne liste, dans mon job de CM j'utilise beaucoup Powtoon pour mes vidéos, mais par contre plutôt Piktochart et Venngage pour mes infographies. Et... } – 05 Jan, 4:54
Facebook