scroll to top

Les 10 phrases qui énervent un modérateur

8 Déc 2014   //   par atchikservices    //  4 Commentaires

Connaissez-vous le métier de modérateur ? C’est en quelque sorte le tampon entre l’internaute et Internet. Vous l’avez remarqué, aujourd’hui sur le web, l’internaute est constamment sollicité. On souhaite qu’il participe, qu’il donne son avis, qu’il s’exprime. L’intention est louable, mais pas sans conséquences. Car tous les jours, inlassablement, le modérateur doit lire un à un les commentaires postés par vous, moi, le voisin, sa cousine… Seul devant son écran, il essuie les plâtres de la toile sans être reconnu à sa juste valeur. , et qui vous permettront peut-être de comprendre un peu mieux son métier, et de le ménager.

1. T’es payé pour ça ?

Alexandre Astier Kaamelott
Et bien figurez-vous que oui ! Le modérateur est payé pour son travail. Car c’en est un, et c’est même un métier. Le modérateur est garant de l’espace public, même s’il est virtuel, et doit lire puis accepter ou refuser toutes les contributions des internautes en respectant les lois, les chartes, et tout ça de manière impartiale.

2. Tu dois en lire des horreurs !

C’est tout à fait vrai. Vous n’imaginez pas ce que les internautes peuvent poster un peu partout sur la toile. Seulement, ce sont toujours ceux qui disent ça qui sont les premiers à se servir du net comme défouloir, alors les entendre crier au scandale, c’est relativement énervant.

3. Et la liberté d’expression ?

Variante : « Je ne comprends pas pourquoi vous modérez, on peut tout dire sur Internet ! »
Pas du tout ma bonne dame ! L’Internet est soumis aux mêmes lois que celles du pays. Et vous pourriez tout à fait prendre une amende pour diffamation pour dire en public ce que vous avez écrit sur le net. On laisse les gens prendre la parole, mais il s’agit quand même de ne pas en profiter pour dire n’importe quoi !

4. Moi, je re-poste le même message jusqu’à ce que le modérateur me le valide

Non. Ne faites pas ça. Non seulement ça ne marchera pas, mais ça va tous nous faire perdre du temps. Temps que l’on pourrait passer à supprimer ou signaler des messages réellement problématiques, comme des menaces sérieuses, ou des propos suicidaires ou pédophiles. Si vous tenez tant à vous faire entendre, mettez-y les formes, et votre message ne sera plus refusé.

5. Ah c’est toi qui as supprimé mon message hier ?

Variante : « Mais tu modères tout internet ? »
Oui carrément, tout le web ! Des commentaires sous les photos de chatons à la page Facebook du FBI, c’est moi qui le fais oui… Non en fait pas du tout. Nous travaillons pour certains clients, sur des projets précis. Donc non, ce n’est pas nous qui avons supprimé votre post sur le forum des fans de coccinelles vivant dans le Tarn. Un jour peut-être.

6. Le modo est (insérer critique sur la partialité)

Pas un jour ne se passe sans que l’on lise que les modérateurs sont de gauche, puis de droite, puis Sarkozystes, Hollandistes ou Lepénistes, etc… Si on peut dire, c’est tout l’inverse. Nous sommes justement garants de la neutralité, nous ne laissons pas passer de messages injurieux ou insultants contre n’importe quel parti politique que ce soit.

7. Vous travaillez pour le gouvernement ?

tumblr_lboww4UQGO1qzhfrho1_500

Non. Mais chez AtchikServices, la réponse est : non, mais oui. Voilà, les modérateurs travaillent le plus souvent dans des entreprises privées, qui ne sont donc pas en rapport direct avec le gouvernement. Mais chez AtchikServices, comme vous le savez peut-être, nous sommes en charge de la modération sur les pages Facebook de l’Élysée et de François Hollande.

8. Faudrait accélérer, mais garder la même qualité de modération.

Parfois certains articles de presse ou posts sur les réseaux génèrent un nombre de commentaires très supérieur à la moyenne. Chez AtchikServices, on se souvient notamment de l’affaire Mohammed Merah, et plus récemment de Rémi Fraisse. Ce sont des cas de figure imprévisibles qui font beaucoup réagir, et souvent les modérateurs se retrouvent en sous-effectif pour gérer le flux. C’est à ce moment-là que le superviseur arrive en nous disant d’aller beaucoup plus vite mais surtout de bien faire attention…

9. On est déjà au courant.

Variante : « Trop old ton truc ! »
On entend cette phrase environ tous les jours. Imaginez que vous arrivez au travail à 9 heures en ayant tout juste entendu à la radio que tel ministre avait fait telle déclaration, ou telle starlette avait passé la nuit en garde à vue. Et vous annoncez à la cantonade : « Vous avez entendu que Nabilla … – Oui on sait. » Oui on sait, parce qu’on est là depuis 6 heures, ou 7 heures, et qu’on vient de lire 300 ou 600 commentaires concernant cette info brûlante que vous vouliez nous révéler. Désolés !

1410221118-nabilla13

10. C’est la faute à Hollande / à l’immigration / aux Nazis

Le modérateur connaît le Point Godwin, mais pas seulement. On a aussi le point Hollande, le point immigration, etc… Sachez que n’importe quel sujet posté sur le net vous amènera forcément à l’un de ces trois points. Même un post sur les coccinelles.

Voilà, avec tout ça le modérateur est énervé, bravo. Quelqu’un pour le remplacer ?

Natasha


4 Commentaires
  • J’ai peut-être la 11e : « De toute façon, tu bosses pas vraiment vu que tu es toute la journée sur internet » 😀

    • Tout à fait ! Je devrais peut-être faire un deuxième chapitre… 😉

  • N’empèche la première phrase elle est trop vraie ! 🙂

    • Haha 😉

Laissez un commentaire

Pour valider votre commentaire, sortez votre calculatrice ! *
Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

* Champs obligatoire


Articles Récents


logo moderation atchik-services
GeneraTweet : un nouvel outil pour partager vos articles sur Twitter by Atchik Services
Derniers Tweets
Derniers commentaires
  • Avatar UtilisateurAlbane Flamant { Très bonne liste, dans mon job de CM j'utilise beaucoup Powtoon pour mes vidéos, mais par contre plutôt Piktochart et Venngage pour mes infographies. Et... } – 05 Jan, 4:54
  • Avatar UtilisateurJustine { Merci pour l'article ! Infogram est vraiment top. Et Powtoon pour la création de vidéo 🙂 } – 01 Déc, 10:05
Facebook